Michèle Leduc est nommée membre du Conseil de l’Intégrité Scientifique

Michèle Leduc, physicienne, membre du directoire du M.U.R.S. est nommée au Conseil de l’Intégrité Scientifique (C.I.S.) de l’Office Français de l’Intégrité Scientifique (O.F.I.S.)

Liste des membres du C.I.S.

Michèle Leduc sur France Culture : Les femmes et la science

Michèle Leduc était l’invitée de France Culture dans l’émission d’Etienne Klein « La Conversation scientifique » le 23 juin 2018.

Le thème de l’émission était la situation des femmes dans le champ des sciences à l’occasion de la publication du rapport de la députée Céline Calvez.

Pour réécouter l’émission sur France Culture : Les Femmes et la Science

Rapport d’activité 2017 présenté à l’AG 2018

Rapport Moral année 2017 présenté lors de l’Assemblée Générale du 12 février 2018

En 2017, le Murs durant sa 33 ème année d’activité, s’est efforcé d’appliquer ce que disait son ancien Président Jean Dausset : L’Homme ne doit plus subir son sort car il peut désormais orienter sa destinée vers un avenir réfléchi. Le MURS propose donc la science comme maître d’œuvre des changements sociétaux, lui imposant dès lors une morale, sinon une éthique. Les points suivants déclinent cette ambition.

Continuer la lecture de « Rapport d’activité 2017 présenté à l’AG 2018 »

Libertés et responsabilités dans la recherche académique

Le Comité d’Ethique du CNRS a publié le 1er février 2018 un avis Libertés et responsabilités dans la recherche académique.

Trois membres du MURS ont participé à sa rédaction : Michèle Leduc (rapporteur), Patrice Debré et Jean-Gabriel Ganascia.

À l’occasion de la révision par l’UNESCO en 2016 de sa recommandation de 1974 sur la condition des chercheurs scientifiques il est apparu que l’exercice de la recherche académique avait tant évolué au cours des dernières décennies qu’il était opportun pour le COMETS de conduire une réflexion sur la liberté des chercheurs, envisagée aux plans politique, économique et sociologique, et sur leurs responsabilités face à la société et aux enjeux environnementaux. (Extrait de l’avis).

Texte intégral de l’avis

Installation de l’Office Français de l’Intégrité Scientifique


L’Office Français de l’Intégrité Scientifique est installé comme un département de l’HCERES.

Présentation de l’OFIS (extrait du site de l’HCERES)

Continuer la lecture de « Installation de l’Office Français de l’Intégrité Scientifique »

Jean Jouzel: Pour éviter le chaos climatique et financier

Jean Jouzel et Pierre Larrouturou publient un livre aux éditions Odile Jacob : Pour éviter le chaos climatique et financier.

Présentation sur le site de l’éditeur:

Et si préserver notre climat était l’un des meilleurs moyens d’endiguer la prochaine crise financière ? Pour sauver les banques, on a mis 1 000 milliards. Pourquoi ne pas mettre 1 000 milliards pour sauver le climat ?

Avec ce livre, le climatologue Jean Jouzel et l’économiste Pierre Larrouturou proposent un vrai Pacte finance-climat européen, pour diviser par 4 les émissions de CO2, dégonfler la bulle financière et créer plus de 5 millions d’emplois.

La machine climatique est en train de s’emballer dangereusement. Il ne nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d’aujourd’hui un climat auquel il leur serait difficile, voire impossible, de s’adapter.

Lien

Le 22 avril, marchons pour les sciences

Initiée au niveau mondial en réponse aux multiples positions anti-sciences du nouveau président des Etats-Unis, la Marche pour les Sciences (March for Science) aura lieu le 22 avril 2017, Jour International de la Terre (ONU), et mobilisera près de 300 défilés dans plus de 20 pays.

LE 22 AVRIL, MARCHEZ AVEC NOUS POUR :

  • Défendre la méthode scientifique face aux opinions et idéologies préconçues
  • Montrer le soutien citoyen à l’indépendance des recherches publiques
  • Renforcer le dialogue entre sciences et société et définir ensemble la place des sciences dans la société
  • Promouvoir la culture scientifique et les sciences participatives
  • Convaincre les politiques de mieux prendre en compte les résultats scientifiques dans leurs décisions

L’intégrité scientifique : « Du silence à la parole, de la parole à l’action »

Conférence inaugurale par le Professeur Claude Huriet
L’intégrité scientifique :  « Du silence à la parole,  de la parole à l’action » (C. Huriet–C.Villani)

1974: La Conférence générale de l’Unesco adopte, à l’occasion de sa 18e session, « La Recommandation concernant la condition des chercheurs scientifiques » :

Art 10: Les Etats membres ne devront pas perdre de vue que, pour être efficace, la recherche scientifique exige des chercheurs qui l’accomplissent des qualités d’intégrité et de maturité alliées à d’éminentes qualités morales et intellectuelles.

Quarante ans plus tard, la Recommandation fait l’objet d’une révision qui est en cours. À l’époque, elle n’avait pas « mobilisé » le milieu de la recherche, pas plus d’ailleurs que la Charte européenne du chercheur publiée en 2005 ou, en 2007, un rapport de l’OCDE sur les meilleures pratiques pour promouvoir l’intégrité scientifique et prévenir les méconduites. Comme l’écrit Pierre Corvol, « la prise de conscience et le traitement des infractions à l’intégrité scientifiques se sont développés avec une réactivité et des modalités variables ». Continuer la lecture de « L’intégrité scientifique : « Du silence à la parole, de la parole à l’action » »

Colloque « L’intégrité scientifique en action » à Nancy le 23 février 2017

Après « Intégrité Scientifique : Parlons en ! », ce deuxième colloque organisé par l’université de Lorraine souhaite mettre l’accent sur « l’intégrité scientifique en action ». Il s’agira de dresser un état des lieux sur la manière dont les établissements sont en capacité de contribuer à la mise en œuvre de bonnes pratiques en recherche, à l’énoncé de repères déontologiques, à la mise en place de démarches et de procédures par lesquelles des allégations de manquement sont gérées. Il conviendra  également de s’interroger, dans un contexte marqué par la concurrence accrue pour l’obtention de fonds, par l’importance du financement privé et par l’exigence accrue de performances scientifiques, sur les liens d’intérêt qui peuvent conduire à des conflits d’intérêts.

Site du colloque: https://integrite-2017.event.univ-lorraine.fr

Le M.U.R.S. à ESOF 2016 Manchester

July 26. 12:50 – 2:05 pm (45 minutes)

Session title : Abandoning the usual disciplinary structures in science

In 1994, M. Gibbons, C. Limoges, H. Nowotny et alii published The New Production of Knowledge: The Dynamics of Science and Research in Contemporary Societies, followed in 2001 by Rethinking Science: Knowledge and the Public in an Age of Uncertaintyby Nowotny, Scott and Gibbons. In those works, they presented a shift in the production of knowledge, from « mode 1 » to « mode 2 », presented as two heuristic paradigma.

Twenty years later, the H2020 program of the European Commission structures the EU research program around big societal challenges, abandoning the usual disciplinary structure, but despite constant and pressing calls to a new organisation of science production, universities and research organizations seem to be still mainly structured according to mode 1. Nonetheless, a closer look shows that in this (slowly) moving landscape, some innovative structures are experimenting new ways of producing science, and have deliberately organised themselves to cross either the borders of disciplines (humanities, social sciences and natural sciences), or the borders between public and private sectors, or between basic research and applied science, or between professional scientists and amateurs. Through those explorations they are renewing research outcomes and relations between science and the society.

This session is dedicated to those innovative structures.

Continuer la lecture de « Le M.U.R.S. à ESOF 2016 Manchester »