Le MURS présent au World Science Forum, « Science, ethics and responsibility »

Budapest, 20-23 novembre 2019

Le World Science Forum est organisé par l’Académie hongroise des sciences, en partenariat avec l’UNESCO, le CIS (Conseil International des Sciences) et AAAS (American Association for the Advancement of Science). Suite à une Conférence sur les sciences sous l’égide de l’UNESCO et de l’Académie des sciences hongroise en 1999, le World Science Forum  a tenu sa première édition à Budapest en 2003 (voir historique) et est un évènement biennal depuis. A partir de 2013, le pays organisateur a été choisi en dehors de la Hongrie une fois sur deux, en 2013 au Brésil, en 2017 en Jordanie, et en 2021 le Forum sera en Afrique du Sud. C’est un rendez-vous international majeur entre Science et politique scientifique, couvert par les journalistes scientifiques à l’international et où la Diplomatie scientifique tient une large place. Chaque édition a un thème : en 2017, «Science for peace», en 2019 « Science, ethics and responsibility » , particulièrement pertinent par rapport au MURS. Cette édition marquait les 20 ans de la première Conférence fondatrice en 1999. 

Chaque édition de World Science Forum se termine par l’adoption d’une Déclaration solennelle, en rapport avec le thème choisi. Les déclarations précédentes peuvent toutes être trouvées dans le menu du site du WSF (onglet Declarations). Le dernier jour, la déclaration sur « Science, ethics and responsibility » du forum 2019 a été présentée et adoptée: voir la déclaration.

Ces déclarations sont des textes de référence internationaux auxquels le MURS se réfère, et il peut se prévaloir de cette déclaration 2019 qui recoupe nombre de ses orientations. 

Le MURS a été représenté par Mogens Thomsen et Anne Cambon-Thomsen.

Le programme était très riche et comprenait  des sessions plénières et des sessions thématiques. Les sessions plénières et keynotes d’intérêt particulier pour le MURS étaient : 

Plenary Session I. Are There Ethical Limits to What Science Can Achieve or Should Pursue?

Keynote : Margaret A. Hamburg, Chair of the Board, AAAS

Plenary Session II. The Ethics of Science Funding

Keynote : France Córdova, Director, National Science Foundation (NSF)

Plenary Session III. The Ethical Conduct of Science

Keynote : Sheryl Hendriks, Head of Department, University of Pretoria, Department of Agricultural Economics, Extension and Rural Development

Plenary Session IV. Ethics in Science Communication

Keynote : Magdalena Skipper, Editor in Chief, Nature

Plenary session V. | Parliamentary Plenary Session | 20 years of Science Diplomacy

Keynote : Elmer William Colglazier Jr., Editor in Chief, Science & Diplomacy, American Association for the Advancement of Science

Un nombre de sessions thématiques en parallèle était organisé et Anne Cambon-Thomsen a fait une présentation dans la session  thématique sur l’éthique de la médecine régénérative, avec un abord des enjeux européens: Thematic Sessions IV. d. The Ethics of Regenerative Medicine. Cette session était organisée par le « EASAC : European Academies Science Advisory Council »   et par l’Académie des Sciences hongroise.

Des contacts internationaux ont été noués à l’occasion de ce « World Science Forum » notamment avec la Global Young Academy et avec l’Association des Lauréats Marie Curie (MCAA).

ESOF 2018: Is science a humanism?

Le 11 juillet de 17h à 18h15: Session « Is Science a Humanism? » avec la participation de membres du M.U.R.S.

With the help of a few gurus planted in the audience, we present a dialogue around the following theme. We are in a railway carriage on the way to Toulouse. An invited speaker of ESOF2018 is preparing his presentation. He must treat various aspects connected with the general title. He is pretty sure that he will be able to prove the proposition that science is a humanism. Yes, science reached Europe with Humanism and brought with it certainties to replace vague opinions coming from religions.
Continuer la lecture de « ESOF 2018: Is science a humanism? »

Le M.U.R.S. à ESOF 2016 Manchester

July 26. 12:50 – 2:05 pm (45 minutes)

Session title : Abandoning the usual disciplinary structures in science

In 1994, M. Gibbons, C. Limoges, H. Nowotny et alii published The New Production of Knowledge: The Dynamics of Science and Research in Contemporary Societies, followed in 2001 by Rethinking Science: Knowledge and the Public in an Age of Uncertaintyby Nowotny, Scott and Gibbons. In those works, they presented a shift in the production of knowledge, from « mode 1 » to « mode 2 », presented as two heuristic paradigma.

Twenty years later, the H2020 program of the European Commission structures the EU research program around big societal challenges, abandoning the usual disciplinary structure, but despite constant and pressing calls to a new organisation of science production, universities and research organizations seem to be still mainly structured according to mode 1. Nonetheless, a closer look shows that in this (slowly) moving landscape, some innovative structures are experimenting new ways of producing science, and have deliberately organised themselves to cross either the borders of disciplines (humanities, social sciences and natural sciences), or the borders between public and private sectors, or between basic research and applied science, or between professional scientists and amateurs. Through those explorations they are renewing research outcomes and relations between science and the society.

This session is dedicated to those innovative structures.

Continuer la lecture de « Le M.U.R.S. à ESOF 2016 Manchester »